Download La clef des Illuminations (Faux Titre) (French Edition) by Paul Claes PDF

By Paul Claes

Cette étude suggest une interprétation inédite ainsi qu'un commentaire détaillé des Illuminations, texte qui défie depuis plus d'un siècle l'ingéniosité des spécialistes de Rimbaud. À l'encontre du parti pris des exégètes actuels qui préconisent une approche fragmentai¬re ou polypho¬nique, cette nouvelle lecture soutient que l'hermétisme rimbaldien se prête à une lecture systématique et univoque. L'obscurité du recueil résulte d'un codage à los angeles fois textuel et intertextuel. Les trans¬for¬mations textuelles se modèlent sur les tropes de los angeles rhétorique classique (métaphores, métonymies, périphrases). Le décryptage des énigmes réservera bien des surprises aux lecteurs, en révélant, par exemple, que les « chalets de cristal et de bois qui se meuvent sur des rails et des poulies invisibles » ne sont autres que des nuages bicolores mus par le vent. Loin d'être un jeu d'association surréaliste, l'hermétisme des Illuminations ne dérive pas du rejet mais du recyclage de los angeles culture littéraire. Aussi le commentaire signale-t-il toutes les formes d'intertextualité exploitées par le poète : lieux communs, citations, allusions et pastiches. Cette étude qui n'esquive aucune toughé du texte ne s'adresse pas seulement aux connaisseurs, mais saura captiver aussi les nombreux admirateurs d'une œuvre dont le poète n'est désormais plus le seul à avoir l. a. clef.

Show description

Read Online or Download La clef des Illuminations (Faux Titre) (French Edition) PDF

Similar pop culture books

Consumer Culture Reborn: The Cultural Politics of Consumption

Lee brings jointly the discourses of political economic climate and cultural reviews so as to make clear our social occasions. Lee sees the commodity because the important touchstone at the back of either research of the economic climate and tradition.

Consumption and Market Society in Israel

Israel has been remodelling itself on Western purchaser societies for the final two decades. such a lot Israelis now aspire to the "accessories" of Western lifestyles--private autos, mobile phones, procuring shops, and trip out of the country. foreign franchises equivalent to McDonald's, workplace Depot, Benetton, IKEA, and Toys 'R' Us more and more function within the Israeli panorama, and advertisements has emerged as a effective strength.

An introduction to cybercultures

An advent to Cybercultures presents an obtainable advisor to the main varieties, practices and meanings of this rapidly-growing box. From the evolution of and software program to the emergence of cyberpunk movie and fiction, David Bell introduces readers to the most important elements of cyberculture, together with electronic mail, the web, electronic imaging applied sciences, computing device video games and electronic lighting tricks.

Plagiat et créativité : (treize enquêtes sur l'auteur et son autre)

Qu'Arthur Rimbaud ait prélevé dans les Poésies d'Isidore Ducasse l'essentiel de sa fameuse lettre du Voyant, est-ce concevable ? Pourquoi Flaubert, dans l'un de ses Trois Contes, chercha-t-il à se mesurer au Julien de Stendhal ? remark Céline peut-il successivement s'inscrire dans los angeles filiation de Zola et du polar américain ?

Additional resources for La clef des Illuminations (Faux Titre) (French Edition)

Example text

L’enfant qui fait claquer les portes et qui est compris des girouettes et des coqs pourrait bien être la brise du matin (notez le calembour in absentia l’enfant ~ le vent). Pour le nuage en forme de hameau, voir Bernardin de Saint-Pierre cité dans notre analyse d’Enfance. Si Madame *** est la Lune (voir *** et Bottom), le piano établi dans les Alpes évoque des effets de lumière dans les hauteurs du ciel (à rapprocher des mélodies résonnant dans les montagnes-nuages de Villes [II]). La cathédrale représente le firmament (voir Enfance III) ; ses autels sont les hauts lieux où se célèbrent les fêtes de la nature.

Hugo, Pan : « C’est Dieu qui remplit tout. Le monde, c’est son temple »). Pour Rimbaud, la nature est une cathédrale dont les cent mille autels (les innombrables lieux sacrés, dispersés sur la terre) sont malencontreusement envahis par les rites d’une religion aux ambitions universelles. « Les caravanes partirent » décrit le commerce et la colonisation, dont une des conséquences fâcheuses, le tourisme mondial, va in- 51 staller le confort du Splendide Hôtel au milieu du chaos obscur. « Hôtel », écho d’« autels » dans la phrase précédente, paraît une allusion malicieuse à Genèse, VIII, 20 : « Et Noé bâtit un autel à l’Éternel.

L’arc-en-ciel représente les reflets prismatiques du soleil qui se lève (rapprochez Enfance I et Métropolitain). Les sainfoins aux fleurs 54 rouges et les clochettes (des liserons) aux fleurs blanches figurent des nuages matinaux. Ces plantes « mouvantes » commencent à parcourir le ciel (comme les futaies mouvantes de Scènes). Le cliché des nuages mouvants (Carpentier 1825 : 813) se retrouve, par exemple, chez Leconte de Lisle, Le Runoïa (Poèmes barbares). Une phrase d’Aloysius Bertrand (Gaspard de la Nuit, Le Nain) suggère que la toile d’araignée désigne un voile du brouillard : « Et elle s’échappait d’effroi, mon âme, à travers la livide toile d’araignée du crépuscule ».

Download PDF sample

Rated 4.22 of 5 – based on 20 votes