Download Plagiat et créativité : (treize enquêtes sur l'auteur et son by Jean-Louis Cornille PDF

By Jean-Louis Cornille

Qu'Arthur Rimbaud ait prélevé dans les Poésies d'Isidore Ducasse l'essentiel de sa fameuse lettre du Voyant, est-ce concevable ? Pourquoi Flaubert, dans l'un de ses Trois Contes, chercha-t-il à se mesurer au Julien de Stendhal ? remark Céline peut-il successivement s'inscrire dans l. a. filiation de Zola et du polar américain ? Enfin, imagine-t-on qu'un écrivain aussi contesté que Michel Houellebecq ait commencé par refaire scolairement du Camus ? Jusqu'à quelles profondeurs du texte nous faut-il descendre avant de voir se déployer les menus effets d'une intertextualité pourtant débordante ? Il n'est, pour s'en apercevoir, nul besoin de plonger dans les abysses de l'ouvre, tout se jouant à l. a. floor, entre les lignes du texte. Une généalogie entière se reconstitue au moindre trait de plume. Que ce soit en hommage ou par rivalité, los angeles littérature se reproduit par mimétisme et l'on trouve, logé au cour de los angeles création, des petits mécanismes de copiage infiniment efficaces qui assurent sa transmission. D'où los angeles nécessité du plagiat, considéré ici non pas comme une motion illicite, mais comme opération de transformation créatrice : l'impureté étant à l. a. base des procédés de fabrication littéraire, tout écrivain, lorsqu'il capte un bout de code d'un autre, y ajoute aussitôt une plus-value qui n'appartient qu'à lui. Et si les auteurs ont systématiquement recours à des textes existants, qu'ils reprennent tout en les défaisant, c'est qu'il n'est pas d'autre voie pour entrer en littérature. Derrière chacun des auteurs que nous allons aborder ici, un autre se tient caché, prêt à se manifester cependant, pour autant que le lecteur veuille bien lui faire signe

Show description

Read or Download Plagiat et créativité : (treize enquêtes sur l'auteur et son autre) PDF

Best pop culture books

Consumer Culture Reborn: The Cultural Politics of Consumption

Lee brings jointly the discourses of political economic climate and cultural experiences for you to make clear our social events. Lee sees the commodity because the very important touchstone in the back of either research of the financial system and tradition.

Consumption and Market Society in Israel

Israel has been remodelling itself on Western client societies for the final 20 years. such a lot Israelis now aspire to the "accessories" of Western lifestyles--private autos, mobile phones, buying shops, and shuttle in a foreign country. foreign franchises equivalent to McDonald's, workplace Depot, Benetton, IKEA, and Toys 'R' Us more and more function within the Israeli panorama, and advertisements has emerged as a effective strength.

An introduction to cybercultures

An advent to Cybercultures presents an available consultant to the key types, practices and meanings of this rapidly-growing box. From the evolution of and software program to the emergence of cyberpunk movie and fiction, David Bell introduces readers to the main elements of cyberculture, together with e-mail, the web, electronic imaging applied sciences, computing device video games and electronic lighting tricks.

Plagiat et créativité : (treize enquêtes sur l'auteur et son autre)

Qu'Arthur Rimbaud ait prélevé dans les Poésies d'Isidore Ducasse l'essentiel de sa fameuse lettre du Voyant, est-ce concevable ? Pourquoi Flaubert, dans l'un de ses Trois Contes, chercha-t-il à se mesurer au Julien de Stendhal ? remark Céline peut-il successivement s'inscrire dans los angeles filiation de Zola et du polar américain ?

Extra resources for Plagiat et créativité : (treize enquêtes sur l'auteur et son autre)

Sample text

Et d’enjoindre Maupassant par exemple à modérer l’usage de son “vi” (lui-même, confie-t-il, avait eu, dans sa jeunesse, à soigner son “braquemart”). A Naples, d’évoquer les putains qui le poursuivaient en lui montrant leur “cul”, le cocher, au passage, essayant de leur enfoncer le bout du fouet dans le “con” (CP, I, 773). Il n’en reste pas moins qu’à l’impression, de tels mots étaient promis à la censure: d’où le besoin de recourir à des procédés plus discrets – calembours et jeux de mots qui, passant inaperçus le plus souvent, recueillaient alors la charge sémantique obscène8.

FLAUBERT, Trois Contes, Paris, Ed. Classiques Garnier, 1988, p. 224. Ou encore: “Vitellius demanda pourquoi tant de monde. , p. 235). Les références à l’œuvre de Gustave Flaubert (incorporées dans notre texte) renvoient aux éditions suivantes: FLAUBERT, Trois Contes, Paris, Ed. Classiques Garnier, 1988 [signalée (CG) dans le texte]. FLAUBERT, Correspondance, Paris, Gallimard, Pléiade, (CP) suivi du numéro du volume (I, II, III). Pour la Correspondance 1869-1880, nous avons préféré, et pour cause, l’édition Conard, signalée (CC), suivi du numéro du volume (6-9).

Nom de Dieu que c’est difficile! Plus je vais et plus je m’en aperçois. Il me semble que la Prose française peut arriver à une beauté dont on n’a pas l’idée. ” (CC, 7, 313). Car il s’agit bien de cela, pour Flaubert: guérir la littérature de cette saleté, en éliminer tous les abcès, la purger une fois pour toutes et faire la Beauté se dresser seule, enfin nue, sous la phrase. Au moment précis où Flaubert entreprend d’écrire Hérodias, où il en communique l’idée autour de lui, voilà qu’un ancien mal, une sorte de “zona” le reprend; cela le démange, lui enflamme la peau: c’est le “mal des ardents”, confie-t-il à Madame des Genettes; le “feu 13 On sait à quel point Flaubert, qui avait la métaphore lourde, se plaisait à comparer l’écriture au sexe, comme dans ses lettres à Louise Colet.

Download PDF sample

Rated 4.71 of 5 – based on 32 votes